2 réflexions au sujet de « Il est trop tard pour être pessimiste. »

  1. À propos Professeur: après le récent verdict historique qui est tombé contre Monsanto (voir https://m.tdg.ch/articles/5b7039dcab5c372992000001), verriez-vous une possibilité d’utiliser votre notoriété afin de militer pour l’interdiction du glyphosate en Suisse, alors que le Conseil Fédéral aimerait même augmenter sensiblement les valeurs limites du Roundup? Comme vous le savez certainement, la commune de « Morgesanto » abrite le deuxième plus important bureau au monde de cette entreprise si controversée, soit le siège Europe/Afrique/Moyen-Orient.

    En vous remerciant d’avance pour votre point de vue je vous prie de croire, cher Professeur, en l’expression de mes meilleurs messages.

    Daniel Jost
    1006 Lausanne

  2. Belle soirée vendredi à Sierre: si le savoir et l’ignorance sont les deux pôles de la société humaine, vous matérialisez l’effort et l’espoir de les faire communiquer. Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *