Archives par mot-clé : trafic

Goillasse

À moto, quand un débile joue au macho, de mon vélo, je lui crie « connard ».

Bof, peu élégant! Y a-t-il une meilleur injure? Oui, il y a « goillasse ».

Avec poufiasse (trop genré) et ruclon (insensé), le mot goillasse est un des plus laid de notre langue. Le penser, c’est déjà faire la moue: goillasse! Le dire c’est faire la geule: goillasse! Autre avantage, le mot est sonore, il se hurle puissamment: goillasse! Et puis, il fait sens: des vagues mais pas de vent.

Pour remplacer connard par goillasse, il faudra s’appliquer pour changer le réflexe.

Mobilité

Uber – chacun est le taxi de chacun – et les autos sans conducteur peuvent changer la donne de la mobilité.
Le premier, dans l’immédiat, assouplit la façon de penser mobilité. Le second décompose le socle sur lequel la voiture domine notre monde (je suis ma voiture) et offre peut-être une alternative efficace.
Les choses vont vite. Dans 10 ans, la situation pourrait être complètement différente. Je pourrais le voir. Réjouissant!
Merci à Wolfgang W de l’avoir remarqué.
http://enorm-magazin.de/die-chancen-von-uber-und-dem-fahrerlosen-auto