La 2e vague; Drosten

La 2e vague touche, nous avec: Gilles en quarantaine au chalet, ici, la maisonnée est en attente du résultat du test de Fadumo, on nous communique d’être attentif car une personne de la manif pour les glaciers au Trient dimanche est diagnostiquée positive . C’est détestable ! On le savait depuis deux mois. Ayant bien attendu, maintenant, la vie est beaucoup plus compliquée.
N’allez pas dire qu’il faut bien que l’économie vive et le jeunes aussi. Dans l’exponentielle croissante, agir plus tôt est plus facile que plus tard, quelque soit le but à atteindre.
Drosten a repris ses présentation. J’en tire deux choses.
– Importance des clusters dans le développement de l’épidémie. La fameuse limite du R=1 du modèle du gas d’individus se transforme en un gas de clusters. C’est plus compliqué car il y a plus de paramètres mais le rapport à la théorie de la percolation reste la même. Entre la pandémie vaincue ou vainqueur la limite peut-être infiniment mince. Avec Gilles nous avions étudié un cas semblable qui est rapporté dans mon bouquin (p60).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *