Oliver Sacks

Oliver Sacks est mort le 30 août agé de 82 ans.

Oliver Sacks que nous avons tous lu (l’homme qui prenait sa femme pour son chapeau; musicophilia; etc.), a publié au dernier moment son dernier livre, une autobiographie intitulée « On the Move: A Life ». (Je n’ai pas lu mais j’ai écouté le podcast (go.nature.com/awsgzg) et lu la récenssion (Nature 521, 158-9). On savait sa vie intéressante mais j’ignorait que sa jeunesse a été remarquable. Dans le style Easy Rider, il a tout fait pour en faire plus sans se fixer sur rien. Apparemment son homosexualité, longtemps mal assumée, fut importante. Il a maintenant 81 ans. Il affirme sa « foi renouvelée en demain et après-demain ». Pour ce qui me concerne, je n’ai pas eu une jeunesse – ni une vie – de bâton de chaise mais pour la conclusion, je partage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *