Archives par mot-clé : sphère privée

Petites lectures scientifiques de Jacques en déc. 2019 et janv. 2020.

Le rapport des lectures scientifiques de Jacques s’amenuise. Ce n’est pas que mes journaux perdent leur contenu, c’est que les livres de Stephane Foucart m’occupent – réservez la date du 7 mai pour sa conférence – et que je continue à faire mon cinéma.
J’attire quand même votre attention sur les deux § de décembre concernant les dangers que font courir les nouvelles technologies à la liberté et l’indépendance individuelle.
Le rapport de janvier pose une bonne question: durant ces 30 dernières années, les delta marins des fleuves ont ils plutôt grandi ou diminué? Vous allez être surpris.

Continuer la lecture de Petites lectures scientifiques de Jacques en déc. 2019 et janv. 2020.

Servage digital

Cette année, du 14 au 16 octobre, le colloque d’Academia Engelberg avait pour objet « Les systèmes économiques du futur ». J’ai trouvé médiocre et d’un étonnant manque de souffle. Le président d’Avenir Suisse était lamentable, le président d’Économie Suisse était « sachlich » et intéressant, mais son message – ça va remarquablement bien chez nous, que faire pour que ça continue – était un peu court par rapport aux ambitions du colloque. Quant à la bande de théoriciens académiques, je n’ai pas compris grand-chose à ce qu’elle voulait dire. Notons que parmi les 13 conférenciers, il n’y avait pas une femme. Il faut le faire!

Pour moi, une seule présentation sortait du lot: Hennes Grassegger, un jeune économiste-journalise, auteur d’un récent pamphlet en forme de manifeste dénonçant le servage dans lequel nous enferme l’hydre de l’économie digitale. J’ai passé la soirée au Titlis avec lui. Il est gonflé, mais diablement intéressant. Grassegger, H., Das Kapital bin ich. Schluss mit der digitalen Leieigenschaft! 2015, Zurich, Berlin: Kein & Aber. Essayons d’y voir clair. Continuer la lecture de Servage digital