Archives par mot-clé : économie

Août 2016. Petite actualité scientifique selon Jacques

En particulier vous pourriez aller voir:

– Dès la première rubrique, tout à fait entre nous, apprécions MacKinnon, un grand de la diffraction X, qui résout la structure d’un canal K par cryo-ME. C’est presque de l’apostasie.
– 4.8, p.14. Nature. Une attention particulière issue d’une expérience personnelle du moment  (nous en parlerons une autre fois) à propos de la difficulté de comprendre les mathématiques… et autrui.
– 18.8. p. 257, Nature. Cuba résiste à l’arrivée du virus Zika. Une leçon aux pays riches de la part d’un pays pauvre qui a choisi de se doter d’une médecine orientée vers la santé publique.
– un peu plus loin, la petite machine qui lit l’ADN à un demi-million de lettres par seconde. Comprendre comment elle fonctionne n’est même pas compliqué. Il vaut la peine d’y aller voir, ces nouvelles technologies vont changer la vie.
– 25.8. p. 382. La saga des brevets US en médecine. Il y a un changement vers plus de retenue.

Continuer la lecture de Août 2016. Petite actualité scientifique selon Jacques

Qui conduit le Monde?

Discussion avec Gilles. Je parle de cette toute petite minorité qu’étudie Piketty. Ils ont le capital, passent d’un conseil d’administration à l’autre et disent aux politiciens ce qu’ils ont à faire. Gilles n’aime pas cette vision à odeur de théorie du complot. Il dit: « Oui, ces gros agitent le monde en tirant sur de plus grosses ficelles que nous. Ils ne savent quand même pas où ils vont. Aucune force humaine n’est actuellement capable de conduire le Monde ».

Je suis d’accord.

Comment faire mieux?

 

Certaines fourmis collaborent à une tâche qui les dépasse sans pour autant connaitre le but de leurs efforts. Ofer Feinerman de l’Institut Weizman en Israël nous expliquait comment leur système fonctionne lors d’un récent séminaire au DEE.

http://wws.weizmann.ac.il/complex/feinerman/research-activities

Capture d’écran 2015-04-14 à 15.48.32

Sur cette image et dans ce film, chaque fourmi est marquée et sa trace est enregistrée en couleur. Elles sont une 15-aine à porter un gros biscuit. Comment se dirigent-elles vers la fourmilière?

Le système fonctionne ainsi. Les fourmis se déplacent individuellement sur un chemin marqué d’odeur. Une fourmi allant fourrager rencontre un groupe portant une lourde charge. Elle se joint à l’effort. Elle sait de quelque côté il faut aller. Pendant quelques dizaines de secondes, elle utilise ses forces à tirer le fardeau dans la bonne direction. Après quoi, elle a perdu la mémoire de la direction. Elle cesse de vouloir aller quelque part, mais elle continue de porter. Entre temps, d’autres fourmis sont fraichement arrivées pour prendre la relève de l’impulsion directionnelle. Avec l’arrivée des nouvelles, les plus anciennes, partent vers d’autres tâches. Et ainsi de suite.

Ce système fonctionne pour les fourmis. La vulgate néolibérale prétend que la main invisible de l’économie a un effet semblable. C’est une tromperie que défendent ceux qui en tirent bénéfice.

Ce que dit Gilles – et moi avec lui – c’est qu’il n’y a pas d’algorithme pour faire marcher notre Monde.

Tant pis, tant mieux, mais il y a peut-être quand même une recette:
élargir son horizon et agir « evidence based ».

Bien faire

C’était au temps où je m’initiais à l’éthique. Le professeur titulaire, théologien de surcroit, me chaperonnait. Réagissant à mon idée selon laquelle chacun est  responsable d’élaborer sa morale selon la réalité du monde et la sagesse de la raison, il me fit péremptoirement savoir que cette idée de morale naturelle est une vieillerie dépassée. Fin de la discussion.

Reprenons. Continuer la lecture de Bien faire

Mobilité

Uber – chacun est le taxi de chacun – et les autos sans conducteur peuvent changer la donne de la mobilité.
Le premier, dans l’immédiat, assouplit la façon de penser mobilité. Le second décompose le socle sur lequel la voiture domine notre monde (je suis ma voiture) et offre peut-être une alternative efficace.
Les choses vont vite. Dans 10 ans, la situation pourrait être complètement différente. Je pourrais le voir. Réjouissant!
Merci à Wolfgang W de l’avoir remarqué.
http://enorm-magazin.de/die-chancen-von-uber-und-dem-fahrerlosen-auto

Recenssion : René Passet

René Passet. Les grandes représentations du monde et de l’économie à travers l’histoire.  LLL, 2010.
(Toujours sans bibliographie pour cause de blocage temporaire de l’application).

Pour mon Blog, semble-t-il, ce sont les femmes qui m’inspirent. Marianne m’avait obligé à clarifier qu’une métaphore, utile façon de s’exprimer, n’est pas un modèle qui lui se veut prédictif de la réalité. Laurée, au cours des étapes vers Genève, m’avait tenu au courant de ses progrès dans le gros bouquin de René Passet; 927 pages ; je les ai lues de la première à la dernière, démontrant ainsi tout l’intérêt que j’y ai trouvé. 
Ma synthèse : l’économie est trompeuse en voulant nous faire croire qu’elle est une science et Passet est ambigu dans ses métaphores scientifiques qu’il développe comme des modèles. Continuer la lecture de Recenssion : René Passet